L’infertilité

De nos jours on compte de plus en plus de couples ayant des difficultés à concevoir des enfants. Généralement, on parle de troubles de la fertilité, ou d’infertilité.

Que cela provienne de la femme ou de l’homme ces troubles peuvent être causés par de nombreuses raisons. On fait référence à la stérilité après plusieurs tentatives de procréation, naturelles, puis assistées médicalement.

Les causes des troubles de la fertilité

Les causes des troubles de la fertilité sont nombreuses et peuvent être autant psychologiques que physiques.

En effet, face à un profond désir d’avoir un bébé, un couple peut tout simplement ne pas y arriver, sans qu’il n’y ait de véritable explication. Aussi, le mode de vie influe sur les capacités à tomber enceinte. Si vous désirez avoir un enfant, il vous est alors recommandé d’avoir un mode de vie plus sain, avec moins de stress, sans tabac et sans alcool.

Toutefois, dans la plupart des cas, les troubles de la fertilité sont d’ordre physique et médical. Chez votre partenaire, cela pourrait provenir d’un manque de spermatozoïdes tandis que de votre côté, des anomalies au niveau de l’utérus, des ovaires ou des trompes pourraient rendre les choses plus difficiles.

Quand la science intervient

Plusieurs solutions existent afin de résoudre les problèmes d’infertilité, basées principalement sur la procréation médicale assistée. L’infertilité peut être officiellement déclarée après 2 ans de tentatives régulières et naturelles. Puis, à l’aide de divers examens, on essayera de déterminer les causes de cette infertilité, avant de vous proposer la solution adéquate.

Cela peut commencer par une stimulation ovarienne ou une insémination artificielle. Cependant, les recours les plus fréquents sont les fécondations in-vitro, classique et assistée (ICSI).

Selon les maux, vous pouvez avoir recours ou non à des dons d’ovocytes ou de spermatozoïdes. La stérilité ne sera prononcée qu’après les échecs des tentatives de procréation possibles, sachant qu’en France, 4 tentatives de FIV et 6 tentatives d’ICSI sont autorisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *