Test de grossesse négatif depuis plusieurs mois ?

Votre désir de bébé est grandissant et vous multipliez les actions pour avoir des chances de tomber enceinte.
Pourtant, les résultats de vos tests de grossesse sont toujours négatifs.

Quelles pourraient être les causes de cette longue attente ? A quel moment devriez-vous vous en inquiéter et consulter un spécialiste ?

Pourquoi vous ne tombez pas enceinte ?

Les raisons qui retardent votre grossesse peuvent être nombreuses. Si vous ne connaissez pas de troubles de fertilité ou si on ne vous a pas encore détecté une stérilité, les raisons peuvent être naturelles et provenir de votre quotidien.

En effet, une mauvaise hygiène de vie peut altérer vos capacités de reproduction. La consommation d’alcool et de tabac sont des raisons fréquentes réduisant la qualité de votre fertilité. Le stress et la fatigue peuvent également devenir des ennemis non négligeables lorsque vous désirez absolument avoir un enfant.

Lorsque vous aurez éliminé tous les ombres au tableau, vous pourrez vous activer en boostant votre fertilité et en ciblant votre période d’ovulation. D’un autre côté, si vous aviez pris des contraceptifs, il peut être normal que la grossesse se fasse attendre. Il faut généralement entre 3 à 6 mois à votre cycle pour que tout se déroule naturellement.

En attendant, soyez patiente et prenez soin de vous !

A quel moment s’inquiéter ?

Les chiffres indiquent que neuf couples sur dix ont un enfant au bout 18 mois d’essai. Si on se réfère à la moyenne, il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter avant 2 ans.

Toutefois, dès lors que vous avez décidé d’avoir un bébé, votre partenaire et vous pouvez consulter un gynécologue pour maximiser vos chances, surtout si vous êtes dans la trentaine. En effet, à partir de cette période, les probabilités d’une grossesse au cours d’un cycle est réduit à 12%, contrairement aux 25%, lorsque la femme a 25 ans.

Le médecin pourra alors vous préalablement vérifier si vous avez des troubles de fertilité, sans que cela ne soit inquiétant. Pour cela, il vérifiera les conditions dans lesquelles vous vivez au quotidien afin de pouvoir déterminer une quelconque source de problème.

Certaines professions n’aident pas à la conception, notamment celles qui vous exposent en permanence à la chaleur ou aux radiations. Après votre consultation, le médecin pourra évaluer vos chances et risques et au besoin, vous conduire à effectuer des tests supplémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *