Pilates et grossesse

La méthode Pilates a été mise en place par Joseph Pilates en 1920. C’est un exercice physique combinant souplesse et force des muscles.

En théorie, c’est la combinaison du yoga avec la gymnastique. Cette méthode est aussi praticable pour les femmes enceintes.

Mais avant de vous y mettre demandez toujours l’avis de votre médecin et suivez ces quelques conseils.

Définition

La méthode Pilates est un ensemble d’exercices physiques qui allie le travail du corps avec celui de la respiration, pour aboutir à une bonne relaxation.

La technique repose sur celle du yoga et de la gymnastique. La base des exercices consiste en des mouvements effectués par le ventre ou encore les muscles du périnée. Ce sont les muscles considérés comme profonds et qui servent de stabilisateurs du tronc.

Avantages des Pilates

Si vous êtes enceinte et que vous voulez commencer la méthode Pilates, sachez que c’est une activité efficace pour maintenir la flexibilité des muscles concernés durant toute la période de la grossesse.

En effet, les muscles du ventre, étirés à cause de la croissance de bébé, et ceux du périnée, supportant le poids de bébé, subissent de fortes pressions au risque de rompre ou de créer des douleurs, dans le dos et au niveau du bassin.

La méthode Pilates sert alors à diminuer de façon significative les sensations de douleurs ainsi que les alourdissements au niveau du bassin et du dos, surtout en fin de grossesse avec le poids plus conséquent de bébé.

Peut-on toutes pratiquer la méthode Pilates ?

En général, toutes les femmes enceintes peuvent pratiquer la méthode Pilates. Mais avant de s’y lancer, il faut connaitre sa capacité à contracter les muscles (et demander l’avis de son médecin).

Il faut effectuer les exercices-tests disponibles auprès des cours professionnels adéquats pour voir si vos muscles sont assez résistants pour les exercices. Dans le cas contraire, les risques d’abîmer les articulations ainsi que les ligaments sont potentiels.

Quand commencer?

La méthode Pilates peut s’effectuer dès le premier trimestre de la grossesse. Ce sont les postures qui seront variées en fonction du mois de grossesse.

Pour les deux premiers trimestres, ce sont surtout les muscles du bas-ventre ainsi que du périnée qui seront les plus sollicités.

Pour les trois derniers mois, les exercices se focaliseront davantage sur les muscles du dos pour soulager les douleurs lombaires.

Etant donné que la méthode Pilates s’oriente plus particulièrement sur la posture du corps, l’utilisation de matériel n’est pas obligatoire. Dans tous les cas il faudra toujours faire appel à un professeur professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *