Régime fille / régime garçon : mythe ou réalité ?

Depuis toujours, les hommes et les femmes ont souhaité pouvoir choisir le sexe de leur futur enfant. On conseillait par exemple aux femmes de manger les testicules d’un lapin si elle désirait avoir un garçon et l’utérus d’une lapine pour une fille.

Mais il a été prouvé scientifiquement que les aliments que nous mangeons peuvent avoir un impact direct sur le choix du sexe du bébé qui va naître. Alors comment mettre toutes les chances de votre côté?

Explications

Le spermatozoïde peut être porteur d’un chromosome X (qui donnera une fille) ou d’un chromosome Y (qui donnera un garçon). Rappelons, à cet égard que la femme n’est porteuse que de chromosome X.

X+X = fille

X+Y = garçon

Or, les scientifiques ont pu prouver que l’acidité du milieu vaginal contribuait au tri des spermatozoïdes et donc au tri du chromosome qui déterminera le sexe de l’enfant !

Joseph Stolkowski, grand biologiste, affirme dans le courant des années 1960 qu’il est bien possible de choisir le sexe de son enfant à l’aide d’un simple régime alimentaire.

Ce régime alimentaire va ainsi déterminer l’acidité du milieu vaginal de la femme et cette acidité se chargera ensuite de la sélection des spermatozoïdes. Mais bien avant lui, en 1930,Curt Herbst, un scientifique de nationalité allemande, atteste que les aliments qu’une femme consomme peuvent influencer le sexe du bébé grâce à certains ions qui interviennent dans la détermination du sexe.

Régime fille

Toujours selon Curt Herbst, plus la femme consommera des aliments riches en magnésium et en calcium, plus ses chances d’obtenir une fille se multiplient. Si vous souhaitez avoir une petite poupée dans la maison, les aliments que nous vous conseillons sont le sucre, le miel, la confiture, les céréales, le riz, les laitages, les jus de pomme et de raisin, les poissons de mer cuits au court-bouillon…
La future maman devra éviter les charcuteries, le sel, la mayonnaise, les champignons, les épinards et le céleri.

Régime garçon

Pour avoir un beau petit bonhomme à la maison, les aliments conseillés sont les aliments riches en potassium et en sodium. Contrairement à ce qui est dit plus haut, mangez par exemple des champignons, des sucreries, du sel, de la charcuterie, du thé, du café…

Tous les fruits vous sont également permis, mais les oranges, les pêches et les bananes sont les plus recommandées.

Éviter par contre les laitages, les fruits secs, les crustacés, les épinards, les haricots verts, la laitue…

Ces recommandations alimentaires augmenteront vos chances d’avoir une fille ou un garçon mais ne sont en aucun cas un moyen fiable de choisir le sexe de son enfant. Beaucoup d’autres facteurs entrent le ligne de compte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *