Douleurs lombaires et grossesse : un mal pour un bien

La quasi-totalité des femmes enceintes connaît le mal de dos. En général, il survient au dernier trimestre de la grossesse. Pour certaines, le mal de dos peut se présenter bien avant cette période.

Cependant, il n’y a rien d’alarmant à ce phénomène puisque c’est tout à fait naturel. Pour limiter ces douleurs, il existe des solutions simples.

Pourquoi a-t-on mal aux lombaires durant la grossesse?

En premier lieu, les douleurs lombaires durant la grossesse sont dues à la prise de poids. Puisque le volume de votre ventre augmente, votre centre de gravité se trouve décalé. C’est ce qui vous pousse à vous cambrer davantage, afin de vous sentir plus à l’aise malgré la douleur.

Mis à part l’augmentation du poids de votre bébé, vous prenez également environ une dizaine de kilos, voire plus. Cela est dû aux dérèglements hormonaux durant la grossesse. Techniquement, à cause de ce surpoids, les coussinets se trouvant entre les vertèbres sont compressés et les nerfs sont de plus en plus saillants.

Dès que les douleurs apparaissent, n’hésitez pas à en parler à votre médecin. Non seulement il saura vous recommander quelques exercices pour les soulager, mais en plus, vous vous sentirez plus rassurée face à la situation. Vous pourrez même lui en parler dès le début de votre grossesse, afin de mieux vous préparer et d’en réduire les inconvénients.

Que faire pour atténuer ces douleurs lombaires?

La première astuce pour limiter les douleurs lombaires durant la grossesse est de faire très attention à la prise de poids. Il vous suffit de suivre scrupuleusement les prescriptions de votre médecin concernant le régime alimentaire.

En règle générale, les médecins vous prescrivent des régimes alimentaires équilibrés composés de repas complets. À cela, vous rajoutez une grande consommation d’eau et vous limitez les grignotages excessifs.

À part les régimes alimentaires, il vous faut éviter des positions statiques trop longues, en position assise ou debout. Il est préférable de faire quelques étirements au bout de quelques heures ou même de la marche. Cette dernière est d’ailleurs conseillée quotidiennement, à raison d’une demi-heure. Bien entendu, le port de talons n’est pas recommandé. Cependant, optez pour la promenade plutôt que le shopping. En effet, en faisant le marché ou du shopping, vous aurez tendance à porter des sacs plus ou moins lourds qui favoriseront le mal de dos.

Enfin, une autre solution destinée à réduire votre mal de dos consiste à dormir dans de bonnes conditions, notamment sur un matelas ferme. Si vous hésitez à changer le vôtre, dites-vous qu’il ne vous fera que du bien et que votre nouvelle literie est un investissement à long terme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *