Les examens de la grossesse à ne pas rater !

Durant vos neuf mois de grossesses, vous ne serez pas « malade » mais serez tout de même soumises à de nombreux examens, consultations et échographies obligatoires destinés à assurer votre bonne santé et la bonne croissance de votre bébé.

Un examen sanguin

Cet examen a pour but de vérifier :

  • Quel est votre groupe sanguin : les femmes au rhésus négatif bénéficieront d’une attention particulière, un suivi approprié et un traitement adéquat.
  • Que vous êtes immunisée contre la toxoplasmose : si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose, des précautions alimentaires sont à prendre et une vérification mensuelle par prise de sang doit être réalisée.
  • Que vous n’avez pas la syphilis : cette maladie pouvant atteindre le bébé, il est important de s’assurer que vous ne l’avez pas attrapée.
  • Que vous n’avez pas contracté le virus du Sida (HIV) : si vous l’avez contracté, il existe des mesures et traitements permettant de ne pas le transmettre à votre bébé.
  • Que vous êtes immunisée contre la rubéole : une absence d’immunité peut entraîner une malformation fœtale.
  • La nécessite d’un dépistage de la trisomie 21
  • Que vous n’avez pas de diabète gestationnel : cela pourrait entraîner une complication au cours de votre grossesse et des précautions sont à prendre si le résultat est positif. Elle se réalise au cours du 6è mois de grossesse.
  • Que vous êtes protégée contre l’hépatite B : si vous êtes porteuse du virus, votre bébé se fera vacciner à la naissance. Cette analyse se fait au cours du 6è mois de grossesse.

Des analyses d’urine pour déterminer

  • Le niveau de sucre. Cela peut informer la présence d’un diabète gestationnel.
  • Le niveau d’albumine. Cela peut informer la présence d’une toxémie.
  • La présence d’une infection urinaire devant être traitée.

Une radiographie du bassin

S’il s’agit de votre première bébé, une radiographie du bassin sera demandée vers la fin de votre grossesse. Elle permettra au médecin de connaître la taille de votre bassin, et dans le cas d’un gros bébé (et d’un petit bassin dans lequel le bébé ne pourra s’engager), prendre une décision concernant le mode d’accouchement.

Trois échographies obligatoires

  1. La première échographie, appelée échographie de datation permet de donner les premières informations sur votre grossesse : les dates, le nombre d’embryons, etc. Elle se fait entre la 12è et 14è S.A.
  2. La deuxième échographie, appelée échographie morphologique permet de confirmer la bonne évolution de bébé et de détecter éventuellement des anomalies et malformations. Elle se fait entre la 22è et la 24è S.A.
  3. La troisième échographie, appelée échographie de croissance fœtale permet de vérifier la bonne position de bébé et de prendre des décisions concernant l’accouchement.

Sept consultations obligatoires

Ces consultations permettent un suivi régulier de votre grossesse et son l’occasion pour vous d’éclaircir toutes appréhensions auprès de votre gynécologue-obstétricien ou de votre sage-femme. Elle se fait tous les mois à partir du 2ème mois de grossesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *