Mode de garde de bébé

Crèche parentale, garde à domicile, crèche familiale… il n’est jamais trop tôt pour penser au mode de garde qui vous conviendra le mieux, à vous comme à votre petit bout.

Petit tour d’horizon sur les différentes alternatives disponibles.

Assistante maternelle

Au domicile de l’assistante maternelle

L’assistante maternelle garantit qu’elle est à même d’accueillir votre enfant (compétences et conditions d’hygiène, de santé et de sécurité). Elle peut accueillir chez elle un nombre d’enfants limité, dont éventuellement les siens. Vous pouvez également fixer ensemble les conditions, notamment sur la question des horaires et de la disponibilité. Vous êtes son employeur et vous avez donc des devoirs et des droits bien spécifiques. Vous pouvez bénéficier d’aides de la CAF.

La nounou à votre domicile 

C’est une alternative pour garder bébé bien au chaud chez vous, dans son environnement à lui, avec une personne qui se consacre entièrement à lui. La nounou doit être une assistante maternelle agréée pour bénéficier des aides de la CAF. En termes de coûts, la rémunération sera plus élevée que si votre enfant est gardé chez la nounou.

La jeune fille au pair

Elle est une des options envisageables dans le cadre du mode de garde à domicile. Venue de l’étranger, engager une jeune fille au pair peut être une expérience particulièrement enrichissante pour votre petite famille. Vous prendrez en charge son hébergement et son « argent de poche » (80€ par semaine). En échange, elle gardera votre, ou vos enfants pendant 30 h par semaine.

Les crèches

  • La crèche collective propose un système de communauté pouvant accueillir votre enfant (entre 3 mois et 3 ans). Les enfants sont généralement organisés en groupes, en fonction de leur âge, chaque groupe comportant une dizaine d’enfants. Les horaires s’accordent généralement à vos heures de travail (7 h à 19 h). Les crèches collectives permettent aux enfants de se socialiser et de prendre part à des activités ludo-éducatives.
  • La crèche d’entreprise, comme son nom l’indique, est une crèche mise en place par une ou plusieurs entreprises. D’une manière générale, votre enfant y sera accueilli dès l’âge de 2 mois et demi, jusqu’à 4 ans. La crèche d’entreprise se veut répondre aux besoins des enfants, des parents salariés et de l’entreprise. La devise principale est de concilier vie de famille et vie professionnelle.
  • La crèche parentale repose sur les mêmes principes qu’une crèche collective, mais à une échelle considérablement réduite. Comme son nom l’indique, les parents jouent un rôle prépondérant dans le fonctionnement de ce type de crèche. Conçue par des parents pour les parents, la crèche parentale doit être agréée par une association de parents et par la Protection maternelle et infantile (PMI). Le nombre d’enfants y est limité à 20.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *