La rétention d’eau, comment y remédier ?

Durant votre grossesse, il y a de fortes chances que vous ne soyez pas épargnées par la rétention d’eau.

Voyez pourquoi, comment elle se manifeste et comment y remédier.

Explications

La rétention d’eau, appelée aussi œdème, se manifeste souvent pendant la grossesse. En effet, cette dernière favorise le fait que votre corps retienne trop de liquide, par la pression exercée par l’utérus sur vos vaisseaux sanguins. Ainsi, votre circulation sanguine est moins stimulée, d’où l’évacuation d’eau de vos petits vaisseaux vers vos tissus.

La rétention d’eau est notamment favorisée par certains facteurs tels que:

  • la chaleur,
  • l’immobilité en position debout,
  • la consommation excessive de sel, etc.

La rétention d’eau : manifestations

La rétention d’eau se manifeste par les gonflements de certains de vos membres.

Généralement, ce sont vos chevilles, vos pieds et vos mains qui subissent ces gonflements.

Vous pouvez les confirmer en y effectuant une pression avec vos doigts. Votre peau devient alors blanche au niveau du point de pression.

La rétention d’eau : conséquences

Les conséquences de la rétention d’eau peuvent être multiples. Généralement, il s’agit du symptôme d’un autre mal à venir. Lors de la grossesse, ce sont les hormones qui causent le plus souvent ces accumulations d’eau dans les tissus.

Ce n’est pas grave en soi lorsque cela n’entraîne pas une maladie grave telle qu’une insuffisance cardiaque ou une insuffisance rénale.

Toutefois, un gonflement soudain de vos membres doit être alarmant. Cela pourrait être un signe de pré-éclampsie, surtout si vous êtes sujette à une tension artérielle élevée. Dans ce cas, consultez le plus rapidement votre médecin parce qu’un traitement doit être prescrit au plus vite afin de ne pas mettre en danger votre bébé. Cela se manifeste généralement vers la fin du deuxième trimestre ou le début du troisième trimestre.

La rétention d’eau : remèdes

D’une manière générale, la rétention d’eau se remarque en fin d’après-midi, après une dure journée. Si elle n’est pas remarquable en début de journée, après vous être allongée plusieurs heures lors de votre sommeil. Si la position allongée est alors une solution (en l’occurrence sur le côté gauche), surélever les jambes en est une autre.
Au bureau, vous pouvez utiliser discrètement un repose-pied.
Le massage est également préconisé, provenant des chevilles vers les genoux.
Des petits exercices, voire la pratique d’un sport tel que la natation ne vous fera également que du bien. Sinon, une alimentation équilibrée et pauvre en sel vous évitera de favoriser la rétention d’eau.

Cependant, contrairement à ce que l’on pourrait croire, réduire sa consommation d’eau n’est pas une solution contre l’oedème. Au contraire, boire beaucoup d’eau vous aidera à l’éliminer.

Enfin rassurez-vous, sachez qu’à la naissance de votre bébé, vos problèmes de rétention d’eau devraient
se dissiper très rapidement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *