La sexualité après l’accouchement

La question de la sexualité après la grossesse est très importante. Toutes les femmes se la posent. C’est une question d’autant plus délicate que physiquement et psychologiquement vous n’êtes plus la même. Vous avait été complètement chamboulée par les hormones, mais aussi par le fait de devenir mère (ou de redevenir mère), et enfin parce que votre corps est transformé par la grossesse.

Les aspects physiques comme les aspects psychologiques impactent grandement votre sexualité et le regard que vous pouvez avoir sur votre corps. La première chose à dire est certainement qu’il n’y a pas de normalité. Chaque femme est différente, chaque couple est différent, chaque sexualité est différente. Dans tous les cas, il ne faut pas vous culpabiliser, et au contraire, ouvrir le dialogue avec votre conjoint.

Attendre le bon moment

Pour reprendre une vie sexuelle épanouie il faut en avoir envie. Tout d’abord, il faut bien sûr attendre que les saignements liés à la naissance ait disparus. Il faudra aussi que les douleurs liées à une éventuelle épisiotomie soient  également et que les fils aient été retirés.
Le retour à la sexualité après l’accouchement doit être le fruit d’une envie commune.

Aimer son corps à nouveau

La sexualité est intimement liée à l’image que l’on a de son propre corps. Lorsque l’on se trouve trop grosse ou trop flasque, la libido est souvent dans les chaussettes.
Plus vous retrouverez un corps qui vous semble être en phase avec vous même, plus vous pourrez facilement reprendre une sexualité épanouie. Il faudra aussi que vous acceptiez l’idée que votre corps a changé et que vous êtes désormais mère. Votre corps en porte les traces, que vous le vouliez ou non.

Redonner sa place à votre homme

La sexualité est lié également à la relation que vous pouvez avoir avec votre enfant. La relation que vous avez avec votre bébé est parfois si fusionnelle que la place du père n’existe plus. Il va falloir que vous redonniez à votre homme une vraie place dans votre vie. Il faudra reconstruire ensemble votre sexualité.
Vous êtes mères certes, mais vous restez une femme !

Vous faire aider par un sexologue

Si vous ne parvenez pas à retrouver les modalité d’une sexualité épanouie avec votre conjoint et que vous avez l’impression d’être dans une impasse, un sexologue ou un psychologue peut vous aider. N’hésitez pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *