La Sophrologie

Avant le grand jour, celui de la naissance de son bébé, on se prépare comme on peut. Souvent, outre les cours de préparation à l’accouchement classiques, on ne sait pas trop quelle méthode de préparation à l’accouchement adopter.

En effet, ce temps où on ne proposait à la future maman qu’une seule méthode de préparation est révolu.

Actuellement, il en existe une multitude aussi efficace les unes des autres: l’acupuncture, l’haptonomie, la fasciathérapie, le chant prénatal, les massages du périnée… Et pourquoi ne pas se tourner vers la sophrologie ?

La sophrologie et son histoire

La sophrologie est la combinaison des techniques du yoga, de la relaxation occidentale et des diverses techniques orientales de méditation. Elle a été conçue par le Dr A. Caycedo, psychiatre colombien, en 1960.

La sophrologie est également appelée « science de la conscience » de par ces exercices de relaxation qui visent dans un premier temps à octroyer la sérénité. Mais elle permet également de vaincre la peur, et mieux, elle affine l’état de conscience. Celui qui le pratique se situera alors dans un état entre le sommeil et la veille.

Les méthodes de la sophrologie

Pour commencer, la future maman se met dans une position où elle se sentira à son aise (assise ou allongée). Elle se laissera ensuite emporter par le courant de la douce voix du sophrologue ainsi que par la maîtrise de la respiration, elle est donc invitée à se relaxer du mieux qu’elle le peut et arriver à un état très proche du sommeil.

Elle effectue des exercices où elle est amenée à visualiser son propre corps ainsi que la place du bébé cela tout à travers des exercices de respirations en inspirant et en expirant.

Elle est ensuite invitée à prendre conscience des situations négatives tout en se projetant dans une condition où elle surmonterait ses situations sans difficulté aucune. Lorsque ces exercices, qui durent entre 45 minutes et une heure, deviendront familiers, ils peuvent être pratiqués chez soi.

Nous vous conseillons d’entamer la sophrologie lorsque vous atteindrez le cinquième mois de votre grossesse.

Les avantages de la sophrologie

Pour les futures mamans, la sophrologie n’offre que des bienfaits. Elle vous aidera à maîtriser parfaitement votre accouchement : psychologiquement et physiquement. En effet, à force d’anticiper tous les événements qui se passeront durant votre accouchement, tout en les envisageant dans un pôle positif et dans un environnement serein, vous vous y accoutumerez et le jour venu, vous vous adapterez très facilement à la situation.

La relaxation apportée par la sophrologie apaisera également vos douleurs physiques, comme les maux de dos par exemple. Vous vivrez ainsi votre grossesse avec sérénité et en étant toute zen grâce à cette méthode particulière ô combien efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *