Attendre des jumeaux

Ça y est, la première échographie vous l’a confirmé : vous allez être l’heureuse maman de deux petits chérubins.

Mais l’euphorie de cette incroyable surprise passée, les questions se bousculent dans votre tête.

Les vrais et les faux jumeaux

Il existe deux types de grossesse gémellaires donnant naissance à deux types de jumeaux : les jumeaux monozygotes et les jumeaux dizygotes.

  1. Les jumeaux monozygotes, que l’on connaît également sous le nom de « vrais jumeaux », sont le résultat de la fécondation d’un ovule par un spermatozoïde, mais dont la cellule œuf se divise en deux embryons distincts.
  2. Les jumeaux dizygotes, ou « faux jumeaux », sont issus de deux fécondations différentes au cours desquelles deux ovules seront fécondés par deux spermatozoïdes. Les jumeaux ont ainsi leur propre patrimoine génétique et les DPA (date prévue pour l’accouchement) sont parfois espacées de quelques heures, voire quelques jours.

Une grossesse à risque

Attendre des jumeaux appelle à deux fois plus de vigilance et à un suivi renforcé, la grossesse gémellaire étant considérée comme une grossesse à risque.

En effet, la future maman est plus vulnérable, sujette à une fatigue, à des nausées ou encore à des douleurs lombaires plus douloureuses et plus importantes. Pour éviter tout risque d’accoucher prématurément, il vous faudra adopter une hygiène de vie qui privilégie le calme et le repos.

Au-delà des gênes qui caractérisent cette période délicate, les risques de pré-éclampsie se voient également amplifiés. La pré-éclampsie, également appelée toxémie gravidique, est une hypertension artérielle qui se manifeste au cours du 3ème trimestre de la grossesse. Elle met en danger la vie de la mère et des fœtus.

Par ailleurs, le développement d’un des bébés, au détriment de son jumeau est une des complications qui peuvent être observées, pouvant notamment engendrer une malformation ou un déficit de croissance de l’un de vos jumeaux.

Le suivi médical

Compte tenu des risques impliqués par la grossesse gémellaire, le suivi sera renforcé. Les consultations prénatales sont effectuées de manière plus fréquente, toutes les deux semaines environ, dès le 6ème mois de la grossesse.

En vue de mieux surveiller le bon développement de chacun de vos jumeaux, les échographies sont également multipliées. À partir de la 16ème semaine de votre grossesse, une échographie sera prescrite tous les 15 jours pour les jumeaux monozygotes (vrais jumeaux), et toutes les quatre semaines pour les jumeaux dizygotes (faux jumeaux).

Accouchement

L’une ou l’autre option pouvant être envisagée, l’accouchement dépendra de votre état de santé, de celle de vos bébés et d’autres paramètres incluant notamment la position des fœtus ou les risques d’hémorragie.

Le poids des jumeaux n’excédant généralement pas 3 kg, il vous sera possible de mettre au monde vos jumeaux par les voies naturelles, si votre médecins estime que cela est possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *