Le sommeil de la femme enceinte

La grossesse n’est pas une maladie certes, mais la femme enceinte a besoin de plus repos et de temps de sommeil qu’une personne normale.

Malheureusement, son sommeil n’est pas toujours de bonne qualité, à cause de nombreux facteurs internes et externes.

Votre sommeil au fil de la grossesse

  • Au début de la grossesse, vous serez sujette à des bouleversements du sommeil, dits hypersomnie. Vos envies de dormir seront imposantes et cela sera accompagné d’une grande fatigue. Ne résistez pas, dormez autant que vous le pourrez ! En effet, c’est la seule solution contre la fatigue presque permanente que vous ressentirez à cause du bouleversement hormonal.
  • En entrant dans le second trimestre de grossesse, vous allez regagner de vitalité et vous dormirez mieux. Là encore, profitez d’une bonne qualité de sommeil, parce qu’à partir du moment où bébé grandira, ses mouvements seront de plus en plus perceptibles et vous empêcheront même de faire une nuit complète.  .
  • Au troisième trimestre, votre sommeil sera alors perturbé par vos angoisses, celle de la peur de l’accouchement par exemple, ce qui peut causer de véritables insomnies. De plus, trouver une position confortable vous sera de plus en plus difficile, notamment à cause d’éventuelles douleurs dorsales. Bébé prend de plus en plus de place dans votre corps et aussi dans votre esprit !

A ne pas faire

En cas d’insomnie, évitez surtout la prise de somnifère ou de quelconques médicaments contre l’insomnie sans l’autorisation de votre médecin. Il se peut que vous ayez envie d’avoir recours à des méthodes naturelles, telle une l’utilisation de l’huile essentielle. Là encore, vérifiez qu’il n’y aucune contre-indication par rapport à votre grossesse. Il est toujours préférable de rester prudente et de demander conseil à votre médecin.

Quelques conseils

Lorsque vous souffrez de véritables insomnies, parlez-en à votre médecin, il saura vous indiquer les solutions appropriées.

  • Si vos insomnies sont d’origine psychologique, il peut être intéressant de vous faire suivre quelques temps par un psychologue qui vous aidera à verbaliser et à évacuer vos angoisses.
  • Par ailleurs, dès que vous en avez la possibilité, offrez-vous quelques minutes de repos ou de sieste.
  • Prenez un bon bain relaxant.
  • Faites un peu de sport : optez pour la marche par exemple ou un autre sport.
  • Enfin, sachez qu’une literie adéquate sera un allié à la qualité de votre sommeil. Si votre matelas n’est plus assez ferme, c’est l’occasion d’en acheter un autre et de retrouver un sommeil de bébé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *